Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lune

  • SOURIRE

    lune,

     

    la lune

    pleine

    fait sa joconde

     

    sourire

    d’avant l’homme

    comme du fond d’un lac

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • MAISON

    face cachée,

     

    même lune

    à l’autre bout de la rue

     

    ma maison derrière moi

    face cachée

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ÉPHÉMÉRIDE

    lune,

     

    d'un revers de main

    l'éphéméride

     

    regarder le ciel

    pour la lune

     

    mais pour les saints ?

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LUNE

    michelin,bibendum,

     

    nouveauté des nouveautés

    tout est vent sous la lune

     

    au-delà

    le froid immobile

    des nuits antiques

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • COLÈRE

     

    engloutissement

    sauterelles

     

    et pour la lune

    que serait une colère ?

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • SABLE

     

    le sable arrête les poings

    qui le veulent bien

     

    la lune éclipsée

    errance des océans

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PASSÉE...

     

    oeil,

     

    Passée la première lune

    la volonté de veille est soufflée

    l'habitude étend sa nuit

     

    On suppose la nova où les cartes la mentionnent

    l'œil se plaît dans son oubli

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LA RÉPLIQUE DE NÂZIM HIKMET

     

     

    Ce jardin, cette terre humide, ce parfum de jasmin, cette nuit de clair de lune

    continueront à étinceler lorsque j'aurai pris le large,

    car ils existent, liés à moi, avec moi et sans moi,

    en moi n'est apparue que la réplique de l'original.

     

    Nâzim HIKMET, Il neige dans la nuit et autres poèmes, Poésie-Gallimard 1999.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent