Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

énigme

  • Pierre Moïse CÉLESTIN : ÉNIGME

    jaune,noir,bleu,

     

    Énigme

     

    Pas d'issue pour le poème éteint

    Sur ma face de lune

    Mes songes pendulaires

    Ont la tête tranchée dans mon bain

     

    Et depuis

    J'ai des mains lunatiques

    Tâtonnant cherchant

    La lumière dans ma poche

     

    La jactance a des manières infidèles

    Nouant la corde aux bras des étincelles

     

    Pierre Moïse CÉLESTIN, Anthologie de poésie haïtienne contemporaine, Points, 2015.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jacques LÈBRE : AMALGAME INTIME

     

     

    Paroles, et tout aussi bien poèmes,
    dans un tympan gazeux, ou nébuleux,
    se dissolvent dans un amalgame intime,
    dans un composé d'impressions, de sensations,
    traversé d'explosions et d'effondrements,
    de collisions subites et d'éloignements ;
    et cela forme une atmosphère vivante
    où errent quelques petits noyaux de sens,
    ils ont la claire dureté des planètes
    et leur giration alterne ombre et lumière
    dans une énigme dont on ne sort pas.


    Jacques LÈBRE, Dans un tympan gazeux, ou nébuleux, revue Arpa n°98.

     

     


    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent