Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

homme

  • Claude ADELEN et la DOULEUR

    Claude ADELEN,douleur,cariatide,homme,

     

    Et la douleur, où

    est-elle maintenant ?

    La semence qu'ont

    reçue de tes yeux de

    tes mots les saisons ?

    Les lieux et corps où tu

    vécus et soutins,

    à pétrir d'invisible

    ta statue de souffle.

    Ô cariatide d'air :

    Un homme.

    ...

     

    Claude ADELEN, Légendaire, Flammarion, 2009.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le CHANT selon Yasmina KHADRA

    rouge,flammes,

     

    Je suis persuadé que, la première fois où l'Homme a chanté, il s'est d'abord découvert à lui-même. Il s'est aperçu que son salut ne dépendait pas uniquement de la chasse et de la procréation.

    Il lui a fallu percer le secret des éléments, chercher en lui des vocations pour accéder à son propre mystère. Il s'est mis à peindre pour se forger un talent, à écrire pour se souvenir, et il a appris à chanter pour mieux s'entendre vivre.

     

    Yasmina KHADRA, Ce que le mirage doit à l'oasis, Flammarion 2017.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • FILS

    feuilles,

     

    homme

    fils toujours

     

    chaînon bien présent

     

    évolution

    en théorie

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • עולל : l'AGIR-NOURRISSON

    cigogne,

    Entendre, voir, respirer, pour le nouveau-né, c'est déjà faire, agir, au prix d'un épuisement infini

    et dormir, se nourrir, c'est encore agir, se faire âme et corps, se bâtir brique à brique jusqu'à hauteur d'homme

    l'homme qui, pour ne pas voir le nourrisson entendre, respirer, dormir, met en ruine ce chef-d'œuvre

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • CONFIDENCE de Robert VIVIER

    singe,

     

    Confidence à la nuit

     

    Chacun

    (Heureux s'il l'ignore)

    Portait en lui un homme véritable.

     

    Plus d'une fois

    Nous avons cru le mettre au monde

    Avec son sang, sa couleur...

    Or le temps marche. A certains jours

    Le poids du frère mort-né

    Nous étouffe.

     

    Je n'écrirai jamais

    Ce poème de ma naissance

    Dont les mots presque visibles

    Me frôlaient longtemps le cœur.

    Je le sais : mon plus vrai visage

    Ne sera regardé que de la nuit.

     

    Robert VIVIER, Le miracle enfermé, Cahiers du Sud, 1939

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • EN COLÈRE CONTRE Yehuda AMICHAÏ

    céramique,éclats,casse,

     

    ...

    Dieu est en colère contre moi

    car je l'oblige toujours

    à recréer le monde

    du chaos, la lumière et le deuxième jour jusqu'à

    l'homme, et puis retour au commencement.

     

    Yehuda AMICHAÏ, Poèmes de Jerusalem, trad. Michel Eckard-Elial, Editions de l'éclat, 1991.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'HOMME A CHOISI LE CHEVAL

    chevaux,noir,blanc,

     

    Pour la conquête du monde, l'homme a choisi le cheval, son frère

    à la face mangée des mouches

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Emmanuel MOSES, L'HOMME ET DIEU

     

    ...

    Drôle de créature que l'homme

    Les jours le portent

    L'espoir l'entraîne

    Le chagrin le terrasse

    Et il dérive ça et là

    Sans plus oser porter son nom d'homme

    Drôle de Dieu perdu dans son absence

    Qui pourrait l'aider ?

    Comment lui apprendre ?

    Il vogue entre les infinis

    En impuissance d'amour

     

    Emmanuel MOSES, Sombre comme le temps, Gallimard 2014.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent