Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur du vent

  • Frédéric FORTE en STÉRÉO

    p,typographie,page,

     

    Stéréo = l'espace et phono = le son. C'est au final ce qu'incarne, ou devrait toujours chercher à incarner, le poème sur la page.

     

    Frédéric FORTE, Re-, Nous, 2012

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • APOCOPE

    écriture,imaginaire,

     

    apocope

    ennemie de la gourmandise

     

    ligature

    de la langue

     

    reniement de la bouche

     

    fast-food du verbe

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • André BRETON en ANALOGIQUE

    points,

     

    Je n'ai jamais éprouvé le plaisir intellectuel que sur le plan analogique. Pour moi la seule évidence au monde est commandée par le rapport spontané, extra-lucide, insolent qui s'établit, dans certaines conditions, entre telle chose et telle autre, que le sens commun retiendrait de confronter.

     

    André BRETON, Signe ascendant, Gallimard, 1949

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Y

     

    Y,marbre,joint,

    mots à "y"

    sans prise au lierre

    à l'érosion

     

    plus lisibles

    que temples grecs

    et pythies

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jean Hans ARP VOLE

    vol,ciel,
    Alexandre MIJATOVIC, St Pierre sur Erve, 2019

     

    ...

    Où me conduit mon vol ?

    Vers l'Atalie l'Etalie l'Otalie l'Utalie

    ou bien vers l'italie ?

    Dois-je m'y faire envoyer à l'avance

    une caisse de points pour les i ?

    Peut-être deviendrai-je un Bolivar

    et ce serait une bonne chose

    que je prélève soigneusement les sentiers qui mènent à la liberté

    et les enroule sur des pelotes

    pour le cas où je serais amené

    à dépérir dans une tour ténébreuse.

    ...

     

    Jean Hans ARP, La grande fête sans fin, Arfuyen, 2014

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La RADIO (4/4)

    porte,domestique,intérieur,

     

    4, domestique

     

    Ensemble épouse pour la vie domestique et concubines par le murmure au creux de l'oreille,  la radio bat les heures mieux que l'horloge, un temps pour le logis, la cuisine de l'ordinaire, un autre pour l'épreuve du monde et ses bouteilles à décanter. Elle entre chez moi pour carillonner l'actuel de ses décibels et par-delà les grilles me balade entre des secrets ensevelis, puis charriés à tous vents.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La RADIO (3/4)

    panique,chute,glissade,

     

    3, panique

     

    Énervée sans une goutte de café par les seules soucoupes, une partie de ce monde-ci est envahie de panique, l'oreille fébrile contre cet écran, plus vaste d'être iconoclaste mais privant le danger de visage, le masquant d'intelligences froides et caparaçonnées d'étrange, mi-insectes mi-cuirassés, et propulsant leurs fulgurances sur notre Terre au son d'un thérémine.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La RADIO (2/4)

    radio,ondes,antenne,

     

    2, ondes

     

    De l'antenne, un grésillement parfois rappelle la nécessité des ondes, pour haler paroles et musique, charrier le sable du passé et des ailleurs, puis en débarquer les bruits pour qu'ils rayonnent jusqu'ici concentriquement. Tout en balance et oscillations, les émetteurs à leur sommet venteux donnent l'élan à leur propagation, le souffle modulé et les parasites étouffés.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent