Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur du vent

  • ORTHOGRAPHE

    pierre,fissures,

     

    orthographe

     

    fautes consacrées

     

    pierres bénies

    avec leurs fissures

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La SOUFFRANCE selon C.K. WILLIAMS

    houx,roche,

     

    Même en cet instant, je n'ai pas envie de raconter cet épisode, je le connais si bien, pourquoi le ressasser ?

    Qu'est-ce qui nous ramène sans cesse à ces failles qui si obstinément retiennent notre violente souffrance ?

    Y a-t-il en nous des blessures dont la profondeur nous échappe ? le chagrin même serait-il communion et réconfort ?

     

    C.K. WILLIAMS, Gratitude, Trad. Cl. Malroux, Le cri, 1996

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • EAUX

    eaux,poisson,

     

    autres eaux

    autre humeur

    tempérament

     

    le temps ment

    mêmes eaux

     

    pas mieux avant

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • SIRÈNES

    navire,mât,cordages,hune,

     

    sirènes

     

    sous-jacentes

    au flot nocturne

    de l'orchestre

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 3 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'ÉCRITURE selon Kenneth GOLDSMITH

    pierrier,pierres,

     

    Le langage est drainé, et draine en retour ; l'écriture est devenue un mode de collision, une cuve d'atomes.

     

    Kenneth GOLDSMITH, L'écriture sans écriture, Trad. F. Bon, Jean Boîte, 2018

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Les ATOMES

    nuées,bleu,

     

    Nuées autour du globe, détonation de poussières, tout est mû en peurs d'oiseau, continents à la dérive, jambe lancée sous un savant marteau. On ne voit les atomes que par les soupirs de leurs engendrements quand la matière a fait sa loi du désir de s'assembler ou de la fureur de se repousser, vents ou marées, quelque lune à la houlette.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • VOYAGEUR

    pont,route,

     

    Pr 16

     

    Le voyageur fixe son itinéraire

    l'imagine droit

    bordé de mousses

     

    Il posera le pied sur la pierre qui roule

     

    à la croisée des chemins

    au franchissement des fleuves

    dans sa droite il tient les quatre vents

    et le haut

    et le bas

     

    roulera ainsi le dé, puis se fixera, comme s'arrête la route, ou parfois seulement le voyage

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La VITESSE selon Filippo Tommaso MARINETTI

    Le Mans,vitesse,automobile,

     

    Nous déclarons que la splendeur du monde s'est enrichie d'une splendeur nouvelle : la beauté de la vitesse. Une automobile de course avec son coffre orné de gros tuyaux tels des serpents à l'haleine explosive... une automobile rugissante, qui a l'air de courir sur de la mitraille est plus belle que la Victoire de Samothrace.

     

    Filippo Tommaso MARINETTI, Manifeste du futurisme, 1909

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent