Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur du vent - Page 2

  • BRONZES

    bronze,statue,main,

     

    aux bronzes des parcs

    des fesses

    mais pas d'yeux

     

    règle de l'art

     

    ni de sexe

     

    bienséance

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • RIMES

    galon,or,

     

    rimes

    pauvres de nous

    collégiens

    tragédies antiques

    piquées des vers

     

    à quoi bon

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Ludovic JANVIER : RIVIÈRE et RÊVERIE

    rivière,bleu,

     

    Ramuz écrit que la pensée remonte les fleuves. Qui les descend, c'est la rêverie.

    Sans doute quelque part un gourmand de rivière et de langue aura-t-il déjà dit que rivière et rêverie (presque anagramme et mieux qu'anagramme) sont comme les deux faces opposées d'un bruit semblable et qu'on aurait accolées pour jouer avec. Mises en regard pour se laisser descendre au fil du rêve.

     

    Ludovic JANVIER, Des rivières plein la voix, L'arbalète Gallimard, 2004.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jean-Pierre LEMAIRE : DÉJÀ l'ÉTÉ

    ombre,pénombre

     

    Accroupie sur le seuil et nous tournant le dos

    tu lèves le nez vers les acacias

    pour parler aux oiseaux ; nous, de la pénombre

    nous tâchons de suivre la conversation

    vive, sensée, intraduisible

    où tu leur racontes en langue indigène

    tout ce que les parents ne peuvent entendre

    depuis qu'ils sont sortis du ciel en grandissant

     

    Jean-Pierre LEMAIRE, Le pays derrière les larmes, Poésie-Gallimard, 2016.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • SOUVENIRS

    argent,lumière,

     

    enfance

    sans grange

    ni prise aux ronces

     

    souvenirs

    non de sous-bois

     

    d'avenues sans nuit

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • HÉRITAGE

    bois,cotes,

     

    riches heures

     

    pour héritage

    le tic-tac de l'horloge

    la transparence du cristal

     

    le sable 

    sous les étoiles

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jean-Pierre LEMAIRE : DÉJÀ l'ÉTÉ

    rouge,puzzle,

     

    L'énigme de l'été toujours insoluble :

    le puzzle au complet ou presque, les montagnes

    exactement emboîtées dans le ciel

    comme le coin des toits, les prés sous les sapins

    - et nous en dehors. Nous attendons les pluies

    l'automne qui bientôt mélangera les pièces

    pour recommencer, cherchant notre place

    dans le vague dessin de l'année future

    d'où notre ombre s'absente avec le soleil.

     

    Jean-Pierre LEMAIRE, Le pays derrière les larmes, Poésie-Gallimard, 2016.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • MENACE

    ombre,fleur,hémisphère,

     

    menace

    dans avril

    de l’équinoxe prochain

     

    les primevères sont passés

     

    leur couleur

    vers l’autre hémisphère

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent