Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur du vent - Page 4

  • ROUE

    roue,cercles,

     

    la roue

    des couplets

    sous la vièle

     

    chansons des moulins

    des tisseuses

    des laboureurs

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • CRÉOLE

    créole,oreille,

     

    créole

     

    langue indomptée

     

    l’oreille écorchée

    du Français

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le TRAVAIL de Jacques ROUBAUD

    chat,tête,

     

    Pangmur le blanc et moi

    avons chacun notre métier

    son esprit pense à sa chasse

    et moi je pense à la mienne

     

    Je préfère à toute gloire la paix

    de mon livre, chant du savoir

    et lui qui ne m'envie jamais

    aime son métier enfantin

     

    Parfois après une lutte terrible

    une souris tombe en son pouvoir

    et moi je prends dans mon filet

    un mot difficile à comprendre

     

    Même si notre labeur est long

    nous ne nous dérangeons jamais

    car chacun aime son travail

    et chacun en profite seul

     

    Le travail qu'il accomplit chaque jour

    est celui pour lequel il est fait

    et moi je suis préparé au mien :

    mener l'obscur à la lumière

     

    Jacques ROUBAUD, Dors, Gallimard, 1981

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • CHANT

    clou,trou,

     

    prends ce marteau

    enfonce le clou

    de ce chant de travail

     

    de ce champ de coton

    expulse la poussière

    qui perce les poumons

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'ENFANT

    lumière,

     

    Is 7

     

    Avec nous l'enfant-dieu, lumière du miel, crème de l'innocence

    il marquera avec raison, mieux qu'un solstice, l'extinction des menaces à nos portes

    bien avant que l'ombre n'assiège ses joues

     

    Dieu affute déjà sa lame

    pour tout raser demain

     

    Ne combattront plus que les dards des abeilles et des ronces

     

    Le coupe-chou n'œuvre pas gratis

     

    Resteront le supplice des mouches et la torture des chardons

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • MONTANT

    montant,porte,

     

    montant

    de la porte

    aux traits de crayon

     

    marquant la taille

    de l'enfant

    montant

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La MORT selon James JOYCE

    mousse,pierre,

     

    Une fois que vous êtes mort vous êtes mort. Cette idée du jugement dernier. Les faire tous surgir de leur tombe. Sors, Lazare ! Et il se présenta tout saur et il fit un flop. Lève-toi ! Voici le dernier jour ! Et voilà que chaque bougre renifle autour de lui à la recherche de son foie et de ses poumons et de ce qui reste de ses fringues. Un vrai casse-tête pour se rassembler ce matin-là. Une once de poudre au fond d'un crâne. Douze grammes l'once.

     

    James JOYCE, Ulysse, trad. P.Drevet, Gallimard, 2004

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • JAUNE

    bande,route,jaune,

     

    trahison

    de l'orme

    en novembre

     

    jaune

    de printemps

     

    tel Judas

    sous les oliviers

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent