Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

terre

  • TERRE

    arc-en-ciel,

     

    la terre est bleue

    vue de l'écorce du ciel

     

    même ses quartiers amers

     

    face silencieuse

    des vents

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • FOUR

    marbre,

     

    grand feu

     

    langues de hasard

    sur la terre

    sortie du four

     

    polaroid des anciens

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ROSÉE

    cornes,

     

    terre sèche

    encombrée de cornes

     

    étoiles

    dispersées en rosée

    des doigts du griot

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • NOS RACINES

    terre,pieds,

    Nées de la grand-nuit d'avant nous

    dans cette terre-ci

    ou celle-là pourquoi pas

    nos racines ne valent

    que pour l'élan qu'elles nous donnent

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • RACINES

    terre,racines,

     

     

    sous terre les racines

    incolores

     

    mais chargées d'une lumière

    ici interdite

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Les BONNES FEUILLES d'Aaron SHABTAÏ

     

    reptile,crocodile,

     

    feuilles sèches,

    reptiles

     

    et la terre

    une sorte de ciel

     

     

    Aaron SHABTAÏ, Le poème domestique, Éditions de l'éclat, Trad. Michel Eckhard-Elial, 1987

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Pierre GARNIER à CHEVAL

    cheval,boulonnais,

     

     

    ech biœ gvaù boulonnoé a min tayon

    su sin doù j'é aprind l'muzique dech po.ènme

    l'canchon d'chèle tére

     

    qu'ale dandoline

     

    le beau cheval boulonnais de mon grand-père

    sur son dos j'ai appris la musique du poème

    la chanson de la terre

     

    qui dodeline

     

    Pierre GARNIER, traduit du picard par Ivar Ch'Vavar, Le Jardin Ouvrier, supplément au n°8.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Nos RACINES

     

    terre,racines,

     

     

     

     

     

    Nées de la grand-nuit d'avant nous

     

    dans cette terre-ci

    ou celle-là pourquoi pas

     

    nos racines ne valent

    que pour l'élan qu'elles nous donnent

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent