Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lumière

  • RÊVES

    feuilles,

     

    lumière

     

    de la feuille

    au bout des racines

     

    journées

    au fond des rêves

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • AVALANCHE

    céramique,poisson,pêche,

     

    La neige était là, comme pour protéger la blancheur fraternelle des poissons crus du désastre des gommes

    sans préséance ni jalousie, le premier meurtre n'aura pas lieu et l'Histoire hésitera à lancer sa ligne

    les fenêtres diffusant une lumière de fête où la lumière seule témoigne de la fête sans tout le plomb des basses

    Les cigarettes maintenaient au dehors le chaud et froid des vies humaines ordinaires qu'on n'avait pas invitées

    pour mieux savourer chaque palpitation et leur avalanche en écho aux flancs d'un animal pris de frissons

    ou par la peur qu'en revenant les couleurs n'avalent à la façon de flammes le pas du funambule miraculeux

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • צפן : le NORD-CACHÉ

    noir,reflet,lumière,


    La part de l'ombre serait celle du parent pauvre, du poète à sa table affamé, de l'artiste hâve et transi
    quand le génie reste caché dans la lampe, tous muscles crispés par la nuit, la main obsédée de pain et d'engelures
    À la lumière muette du Nord, la palette enfin racontera le monde dans tous les frissons de sa nudité

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • FENÊTRE

    fenêtre,gris,dentelle,

     

    à chaque fenêtre

    sa lumière gris bleu

     

    images distantes

    déversées

     

    en vulgate

    moderne

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Pierre Moïse CÉLESTIN : ÉNIGME

    jaune,noir,bleu,

     

    Énigme

     

    Pas d'issue pour le poème éteint

    Sur ma face de lune

    Mes songes pendulaires

    Ont la tête tranchée dans mon bain

     

    Et depuis

    J'ai des mains lunatiques

    Tâtonnant cherchant

    La lumière dans ma poche

     

    La jactance a des manières infidèles

    Nouant la corde aux bras des étincelles

     

    Pierre Moïse CÉLESTIN, Anthologie de poésie haïtienne contemporaine, Points, 2015.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ÉTÉ

     

    surplus de lumière

    sous le dard de l'été

     

    ivre mort

     

    jusqu'à aveugle-né

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Roger FOULON pour bien FOULER 2017

     

    roger foulon,réinventer,mots,lumière,mains,eaux,miroirs

     

     

     

    Il faut réinventer le monde

    Avec des mots couleur de blé

    Aussi lisses que des galets

    Sur le cuir d'une fronde.

     

    Il faut larguer vers la lumière

    Des mains ayant forme d'oiseaux

    Et pénétrer parmi les eaux

    Sous l'abri des paupières.

     

    On touche alors à l'apparence

    Que les yeux ne savent pas voir,

    A la vérité des miroirs

    Devenus transparences.

     

    Roger FOULON, L'envers du décor, Ed. du Spantole, 1967.

     

     

     

     

    2017 ne suffira peut-être pas à ce programme,

    mais on peut se souhaiter

    d'au moins essayer !

     

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • RACINES

    terre,racines,

     

     

    sous terre les racines

    incolores

     

    mais chargées d'une lumière

    ici interdite

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent