Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La LUNE selon Gisèle PRASSINOS

nuit,nuit des chimères,cathédrale,le mans,
La nuit des chimères 2020, Le Mans

 

Lune sans sel

que chaque nuit défigure

ou déporte le temps.

Forteresse et colombe

marbre évanescent

 

la terre est invisible.

Pour y croire

se connaître vivant

il n'y a que ton œil

même occlu, en exil

où dormir s'amarre.

 

Gisèle PRASSINOS, Pour l'arrière saison, Belfond, 1979

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel