Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

soleil

  • PAUPIÈRES

    soleil,ciel,montgolfière,

     

    aveuglé

    plein soleil

    sous les paupières

     

    tout un ciel

    de montgolfières

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ESPAGNOLE

    ombres,feuillage,

     

    espagnole

    l'heure s'alentit

     

    le soleil

    mis sous cape

     

    senteurs de braise

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • שמש : le SOLEIL-SERVITEUR

    soleil,jour,

     

    Le soleil allume nos jours et leurs travaux, éclaire nos idées, en gorgeant de sucre leurs meilleurs fruits

    dans la promesse de son retour on s'endort et chaque matin sa fidélité réchauffe de son lait

    rayonne de bons soins, prunelle pour nos yeux, sève pour nos bras, jusqu'à la pulpe de nos doigts

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • משמש : l'ABRICOT-PALPÉ

     

    fesses,dos,

     

    Avec ses rondeurs reçues de la nature, sa rousseur déposée par les lèvres du soleil

    qui sifflent aussi la chair mûre et généreuse, et susurrent leur invite aux caresses

    c'est lui, l'abricot, qu'un scribe plus attentif aurait nommé fruit défendu

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • DIEU (1/4)

    jésus,mont sainte odile,église,ciel,

     

    1, le ciel

     

    De par notre peur du couchant – un faux-bond du soleil aurait désorienté – et la faim rassasiée par les miracles de la terre, le ciel accueillit Dieu, pour qu'il joue de ses cosmiques haltères et de là verse l'eau, la lumière et la chaleur. Sur la terre en retour on éleva toutes sortes de temples, où vouloir intensément ce qui adviendrait même sans.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • שקע : le COUCHER-TROU

     

    soleil,coucher,océan,

     

    La nuit invite aux cavernes, le sommeil aux profondeurs, aux poches d'ombre, aux ventres de terre humides

    auprès de nous fatigués s'étend aussi le besoin du réconfort le plus ancien, de l'amour le plus intime

    le soleil s'y enfouit aussi, et sans fin, la dernière de nos nuits y conduira encore

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • CE QUI MANQUE à Eugénio de ANDRADE

    parvis,soleil,

     

     

    Le jour net comme un parvis désert,

    l'horloge arrêtée,

    les marches par où le soleil

    monte au regard -

    ce qui manque : quelque part le chant d'un oiseau.

     

    Eugénio de ANDRADE, Le poids de l'ombre, La différence, 1986.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Une CARTE POSTALE de J.Francis REILLE

    mer,feuillage,

     

    CARTE POSTALE
     
    Une trirème quelque part.
    Pourtant sans rameurs.
    Et la lune de jour.
     
    Voici que le plongeur écarte le feuillage
    Mer étale. Horizons
    Mer mains ouvertes
    Salut soleil !
     
    Et toi, où en es-tu ?
     
    J.Francis REILLE, Action Poétique n° 64, décembre 1975.
     
     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent