Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pluie

  • JE MOURRAI

    pierre,houx,été,

     

    Me moriré en París con aguacero *

    Je mourrai à Paris par un jour de pluie **

     

    Je mourrai dans ma chambre un matin de framboises

    Je mourrai près des miens, mon souvenir leur faisant une rosée

    Je mourrai à ma fenêtre où sourira la St Jean

    Je mourrai au passage d'une jeunesse le menton pointé vers l'été

     

    * Cesar VALLEJO, Poèmes humains

    ** trad. Fr. Maspero, Seuil, 2011

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Stéréotypes, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Erri DE LUCA et le VACARME

    arbres,hiver,

     

    D'une page de "Bereshit rabba"

     

    Le vacarme de trois choses

    va de par le monde au-dessus des océans et des neiges

    terres de sécheresse et rizières :

    et nulle membrane de l'ouïe

    ne le capture, le vacarme de trois choses.

    Le vacarme du soleil qui va de par le ciel,

    le vacarme de la pluie

    quand le vent la détache des nuages

    et le vacarme de l'âme

    d'un corps qui la crache.

     

    Erri DE LUCA, Œuvre sur l'eau, trad. Danièle Valin, Poésie Seghers, 2002

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Mahmoud DARWICH sous son ÉTOILE

    toile,tente,

     

    ...

    d'une pluie, nous avons construit notre baraque, si le vent ne court pas, nous ne courons pas, comme un clou planté dans l'argile, le vent creuse notre cave, nous nous serrons ainsi que des fourmis dans la petite cave

    comme si nous chantions subrepticement :

    Beyrouth est notre tente

    Beyrouth est notre étoile

    ...

     

    Mahmoud DARWICH, Rien qu'une autre année, Editions de minuit, Trad. A.Laâbi, 1983

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PLUIE

    pluie,vitre,

     

    belle bleue

    absente

     

    c’est la pluie

    qui tient la note

     

    sanglot long

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PEUR

    terre,nuit,

     

    au premier chef

    Dieu n'existe pas

    mais la peur de la nuit

     

    ou que la pluie ne revienne

     

    calvaire sur la terre

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Eugénio de ANDRADE : MORDRE

    pierre,eau,ciel,

     

    Je m'étonne que ces yeux soient encore là,

    que les pierres mouillées

    se soient à ce point attardées à refléter

    un ciel exténué

    au lieu d'apprendre avec la pluie

    à mordre la terre.

     

    Eugénio de ANDRADE, Le poids de l'ombre, La différence, 1986.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • VOIX de RÛMÎ

    fleur,plastic,

     

    Élève tes mots, pas ta voix.

    C'est la pluie qui fait grandir les fleurs, pas le tonnerre.

     

    Djalâl-od-Din Rûmî, Mathnawî - la Quête de l’Absolu, Trad. Eva de Vitray-Meyerovitch, Le Rocher, 2014.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • HAÏKU du PARAPLUIE

    sacré mamie,

    Une sacrée mamie, Yoshichi Shimada et Saburo Ishikawa, Delcourt, 2009

     

     

    Douce pluie d'automne -

    Dans les pages du manga

    Ozu qui se cache

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent