Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JE MOURRAI

pierre,houx,été,

 

Me moriré en París con aguacero *

Je mourrai à Paris par un jour de pluie **

 

Je mourrai dans ma chambre un matin de framboises

Je mourrai près des miens, mon souvenir leur faisant une rosée

Je mourrai à ma fenêtre où sourira la St Jean

Je mourrai au passage d'une jeunesse le menton pointé vers l'été

 

* Cesar VALLEJO, Poèmes humains

** trad. Fr. Maspero, Seuil, 2011

 

 

▶︎ Vent du jour : Stéréotypes, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel