Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Presse - Page 4

  • DEBOULONNEURS de PUB

    A lire ici : "Au tribunal, les "Déboulonneurs" dénoncent le matraquage de la pub".

    Pour se laisser convaincre par l'image, il suffit de cliquer dessus !

    Déboulonneurs.jpg

    ▶︎ Vent du jour : Dans la rue, Presse ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Diego MASSON : une VIE pas POSSIBLE

    l'impossible,

     

    Pour le n° 1 de la revue L'Impossible, le percussionniste et compositeur Diego MASSON évoque ses joyeux débuts :

     

    « Le métier », les séances, c'était très bien payé, BOURVIL, Annie CORDY et ses deux trombones, Benny VASSEUR et André PAQUINET, ce qui leur valait le surnom de « Va-pas-niquer-ta-sœur ». Contrairement à PORTAL, j'aimais beaucoup les séances.

     

    Entretemps, Michel PORTAL aussi a fait du chemin, jusque par chez nous, puisqu'on a aperçu ses outils au Prieuré de Vivoin la semaine passée...

     

    Michel portal,europa djaz,prieuré de vivoin,

    ▶︎ Vent du jour : Presse ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PHILEMON... et MERVEILLES

     

     

    Avec 40 ans de retard (soit, à ce jour, 84% de ma présence ici-bas), et grâce à ceci, j'ai enfin découvert Philémon, le personnage de FRED !

    On le voit ici dans son activité ordinaire : fureter entre Afrique et Amérique, dans la zone précise où sont posées les lettres de "OCEAN ATLANTIQUE".

    philémon,naufragé du A,fred,océan atlantique,


    FRED en ayant pris la plus grosse part, il démontre que nous ne sommes pas égaux devant l'imagination.


    ▶︎ Vent du jour : Littérature, Presse ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • REDUITS à GUEANT ?

     

     

    C'est l'effet et le but de la civilisation, de faire prévaloir la douceur et les bons sentiments sur les appétits sauvages.

     

    Charles Augustin SAINTE-BEUVE, Port-Royal, 1859.

     

    On peut aussi lire "appétits de suffrages".

     

    Toutes les acquisitions de l'humanité pendant des siècles de civilisation sont là, (...), déposées dans la science (...), dans la tradition, dans les institutions, dans les usages, dans la syntaxe et le vocabulaire de la langue (...) et jusque dans la gesticulation des hommes...

     

    Henri BERGSON, Les Deux sources de la morale et de la religion, 1932.

     

    Gesticulation ! Toujours le mot juste, Henri.

     

    Rome et Athènes, parties de l'état de nature pour arriver au dernier degré de civilisation, remontent l'échelle entière des vertus et des vices, de l'ignorance et des arts.

     

    François-René CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, 1803.

     

    Aucun doute : tous les vices et toutes les ignorances se valent...

     

    Vivement vendredi, que le vent de la poésie débarrasse ce blog de ces parfums nauséabonds...

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature, Presse ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jacques IZOARD : MIEUX AVANT ?

     

     

    Marianne s'interrogeait récemment sur ce qui était vraiment « mieux avant ».

    marianne,

     

    Jacques IZOARD nous propose sa réponse, mi-fraise mi-ortie :

     

    Avant, c'était

    vraie rivière et tournaient

    carrousels, bons enfants

    peut-être imaginaires.

    Mais les étés flambaient,

    les fraises étaient rouges.

     

     

    Avant, c'était

    demeurer muet

    près de son père qui criait.

    Hautes orties

    ôtez-vous du chemin.

    Je dors en moi.

     

    Dormir sept ans, La Différence, 2001.

     

    ortie,

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie, Presse ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ...C'EST un POÈTE MORT

     

     

    Andrée CHEDID et Édouard GLISSANT sont des poètes récemment parvenus à franchir le tamis pourtant bien serré de nos médias.
    On sait malheureusement ce que cela signifie.

    Voici 50 ans, Pierre REVERDY décédait, après avoir pris le soin d'écrire de lui-même, peut-être pour échapper à un piètre hommage journalistique :

    Né le... mort le...
    Il n'y a pas d'événements
    Il n'y a pas de dates
    Il n'y a rien
    C'est merveilleux.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Presse ▶︎ 3 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • COUPE du MONDE : COACH BEGAUDEAU

     

    Selon le slogan publicitaire de France Football, "quand on parle de foot, on parle de foot !".

    Heureusement, comme François BEGAUDEAU, on peut aussi décider d'en parler tout en parlant d'autre chose :

    Comme un écrivain est d'abord un lecteur, un grand entraîneur est d'abord un très bon lecteur des matchs des autres.

    L'intégralité de son article peut être lue ici.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Presse ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • FOOTBALL : une PASSION de la DIFFICULTĖ

    picasso.gif

     

    Télérama n° 3152 donne la parole à un historien du football :

    Le football nous fera toujours souffrir parce que c'est une invention d'une extraordinaire perversité, affirme Rogan TAYLOR. La balle au pied : une idée délirante qui revient à demander l'impossible aux joueurs, à les condamner à l'imperfection permanente. [...] Du coup, la vie dans un stade est faite de douleur et de déception, on appréhende, on endure, on se résigne, on chante pour se donner du courage, on sent que rien ne se passera comme on veut. [...] L'amour du football est une longue affliction traversée d'éclairs divins !


    On a peu de chance de lire ou d'entendre quoi que ce soit de plus intelligent sur le sujet dans le mois qui vient.

    Sur du vent est fier d'y contribuer.


    ▶︎ Vent du jour : Presse ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent