Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jour

  • BERBÈRE

    horizontalité,

     

    tente berbère

    ouverte

    sur l'est

     

    pics de couleurs

     

    puis l'horizontalité

    du jour

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LE JOURNAL (2/4)

    télé,information,

     

    2, chaque jour

     

    À chaque jour suffisait son temps pour les peines du monde, agrémenté de tabac brun ou d'une anisette puis replié sur le guéridon ou froissé dans la poche d'un imper. C'était avant l'eau courante et le gaz de ville, avant que se propage à tous les étages le débit quotidien de l'information répétée d'un angelus à l'autre mais cependant toujours de la même couleur.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • שמש : le SOLEIL-SERVITEUR

    soleil,jour,

     

    Le soleil allume nos jours et leurs travaux, éclaire nos idées, en gorgeant de sucre leurs meilleurs fruits

    dans la promesse de son retour on s'endort et chaque matin sa fidélité réchauffe de son lait

    rayonne de bons soins, prunelle pour nos yeux, sève pour nos bras, jusqu'à la pulpe de nos doigts

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LEVANT

     

    rouge sang au levant

     

    le jour a percé

    les illusions rêvées

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Un JOUR COMME les AUTRES avec Hubert NYSSEN

     

    pont japonais,

     

    Inutile d'imaginer chaque jour

    l'éternité.

    Un jour c'est bref mais c'est énorme

    au regard de la mort.

    Et pourtant goutte à goutte trompeur

    chaque jour invite à désirer

    le suivant qui se dérobe.

    ...

     

    Hubert NYSSEN, Préhistoire des Estuaires, André de Rache, 1967.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • CE QUI MANQUE à Eugénio de ANDRADE

    parvis,soleil,

     

     

    Le jour net comme un parvis désert,

    l'horloge arrêtée,

    les marches par où le soleil

    monte au regard -

    ce qui manque : quelque part le chant d'un oiseau.

     

    Eugénio de ANDRADE, Le poids de l'ombre, La différence, 1986.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Marie-Ange SEBASTI au VENT du SOIR

     

    jour,couchant,voile,marie-ange sebasti

     

     

    Une bourrasque achève d'effriter
    les fortifications du jour

    Dans le couchant
    une voile latine
    reconstruit l'horizon

    Marie-Ange SEBASTI, revue Autre Sud n° 43, Décembre 2008.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Simon MARTIN : RIEN à DÉCLARER

     

     

    UN JOUR POUR RIEN


    Il y a si peu à dire,

    à déclarer aux douanes du quotidien.

    Un entêtement à vivre.

    Une mention passable

    en marge du jour.

     

    Pas même un ami

    à qui j'aurai tendu la main.

    Le ciel était plutôt bas,

    retenant son souffle.

     

    Le jour s'est glissé

    entre deux riens

    comme une rature

    sur le calendrier des postes.

     

    Simon MARTIN, écrits au pied de la lettre, Donner à voir, 2010.

     

    simon martin,écrits au pied de la lettre,donner à voir,

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 3 vent(s) de la plaine Lien permanent