Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tirés des sables

  • ÉPREUVE

    silhouette,combat,homme,

     

    Jb 4

     

    À l'oreille, l'épreuve d'une puce

    puis aux yeux, l'épreuve de la nuit

     

    La puce sonne comme un gong, et la nuit comme une boule de cuir

     

    un combat commence

    et le mortel comprendra son nom

     

    s'il s'en souvient, avant qu'on lui montre huit

     

    et faite d'argile comme lui

    sa maison finira poussière entre les doigts

     

    charpente et maçonnerie, au tapis

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • INCONNU

    rideau,orange,

     

    Pr 27

     

    De quoi est fait le lendemain, et de quoi, même ce jour, chacun d'entre nous ?

     

    Inconnu illustre

    dans la glace

    attendant l'épreuve du dégel

     

    et celui des lointains, les bras chargés d'épices, qui bien mieux que le frère, apporte ses couleurs, jusqu'ici inimaginées

     

    territoire inconnu

    soleil et étoiles pris dans la touffeur des dangers

     

    et celui, suprême, des questions posées aux morts, et du silence qui s'ensuit, qui nous nourrira de notre seule faim

     

    entre les tombes

    avance en bon petit soldat

    inconnu sous la flamme

     

    toutes opacités à dissoudre, par la simplicité de l'eau, la transparence du cœur

     

    inconnues multiples

    équation insoluble

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • VOYAGEUR

    pont,route,

     

    Pr 16

     

    Le voyageur fixe son itinéraire

    l'imagine droit

    bordé de mousses

     

    Il posera le pied sur la pierre qui roule

     

    à la croisée des chemins

    au franchissement des fleuves

    dans sa droite il tient les quatre vents

    et le haut

    et le bas

     

    roulera ainsi le dé, puis se fixera, comme s'arrête la route, ou parfois seulement le voyage

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • SAGESSE

    livre,lecture,sagesse,

     

    Pr 8

     

    Il n'y avait personne pour la suivre, que la voie était déjà tracée, parfaite

     

    Aux murs du jardin

    sur l'écorce des arbres

    elle a écrit son nom

     

    elle débouchait aux portes des villes, qui restaient à construire

    comme le cœur des hommes restait à ouvrir

     

    sur les nuages

    incapables de pluie

    elle a écrit son nom

     

    elle menait à la vie, à l'Esprit, que l'on confondait avec des pièces d'argent, des statues d'or

     

    sur les frontières intérieures de la nuit

    elle a écrit son nom

    Sagesse

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • TOUTE NOTRE VIE

    arc-en-ciel,

     

    Ps 136

     

    C'est toute notre vie qui se dévoile, dit-on, à l'instant où elle bascule dans un après, ou dans le grand éblouissement final

     

    Si peu notre vie

    et si dérisoire sa fin

    au bord de l'éternité

     

    des murs d'obéissance au ciel aride de l'âge d'homme

    par le défilé des flots et des sables

    nous passons

     

    par le chas d'une aiguille, l'immensité nous accompagnerait encore

     

    mais restons des enfants

    sous la main qui nous nourrit

    réduit nos ennemis à têtes de poupées

    prend une terre et nous donne une mère

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Une MAISON

    maison,rouge,

     

    Esd 5

     

    Nous avons une maison à bâtir, comme celle d'autrefois

     

    Se baigner dans les mêmes eaux ?

     

    la maison autrefois achevée par un roi poète, à l'écoute d'un dieu

    qui nous parle à nouveau, nous si éloignés du poème

     

    sur l'eau nouvelle, les reflets neufs ne restent-ils pas des reflets ?

     

    qui, plus tard, nous intimera peut-être de ne plus bâtir

    que ce soit le Livre plutôt

    qui nous édifie

     

    versets de l'eau

    qui négligera la pierre

    sculptera l'esprit

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'ENFANT

    lumière,

     

    Is 7

     

    Avec nous l'enfant-dieu, lumière du miel, crème de l'innocence

    il marquera avec raison, mieux qu'un solstice, l'extinction des menaces à nos portes

    bien avant que l'ombre n'assiège ses joues

     

    Dieu affute déjà sa lame

    pour tout raser demain

     

    Ne combattront plus que les dards des abeilles et des ronces

     

    Le coupe-chou n'œuvre pas gratis

     

    Resteront le supplice des mouches et la torture des chardons

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • QUATRE BÊTES

    bêtes,quatre,vision,

     

    Da 7

     

    Quatre bêtes passent, comme nées d'un mirage

    comme venues de la nuit, en vision

     

    Non pour courir le monde

     

    Leur pelage se couvre d'écailles, leurs mâchoires à présent recherchent la chair, des ailes de faucon se forment pour la  chasse

    Elles passent, d'un règne à un autre, les violant tous

     

    Ni l'admirer

     

    Rejets de leurs cornes, des yeux pointent, pour transpercer

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent