Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tirés des sables

  • Daniel 5, 19 (commentaire 6)

    route,neige,givre,

     

    L'union de toutes les craintes fait la force d'inertie, elle blanchit les veines des hommes

    leurs mains prises de paresse ne savent plus se tendre, ni pointer l'horizon

    sous une chape de givre, leur volonté se fige devant des aurores éteintes

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 (commentaire 5)

    ombre,

     

    Les corps prennent dimension grandiose, mais c'est en échange de toutes nuances

    Se couchant, le soleil les allonge aussi, mais ne promet qu'une nuit

    de solitude, cernée de vie sauvage

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 (commentaire 4)

    muet,

     

    Au plus sûr, c'est par étouffement qu'on efface les langues, qui coloraient les mappemondes

    en les remplaçant par celles des vainqueurs, couverts soit de sang soit d'argent

    ou sans autre ennemi que négligence, faute d'air dans nos paroles, de mémoire dans nos poumons

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 (commentaire 3)

    jardin,fourmis,

     

    Au passage des fourmis, que de safranés moinillons, même nus pieds, prennent soin de les épargner

    nous rengorge d'un espoir enfantin, mais comme dispersé d'un coup de pied ancien

    Pourquoi faut-il le bizarre de ces défroques pour retrouver le chemin de ce Jardin ?

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 (commentaire 2)

    visage,cadran solaire,

     

    On l'appelle le livre des visages, on y voit des amis qui sourient, joie de vivre de ce siècle

    Les pouces sont levés, comme gantés de velours, puis indistinctement semblent pointer le sol

    devant qui rechigne à ce bonheur usiné

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 (commentaire 1)

    saint jean-baptiste,

     

    Sur la foi d'un livre majuscule, on condamne des âmes, pour les avoir jugées minuscules

    et les corps versent le sang, en tribut à cette encre, coupable elle aussi

    d'être révélée

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel 5, 19 : la GRANDEUR

    étendard,

     

    La grandeur qu'il lui avait donnée faisait trembler de crainte devant lui peuples, nations et langues ; il tuait qui il voulait, laissait vivre qui il voulait, abaissait qui il voulait.

     

     Daniel 5, 19

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Nombres 21, 22 (commentaire 6)

    vin,récoltes,cave,grenier,

     

     

    Entre vin sous vos pieds et récoltes au-dessus de vos plafonds, ne vous laissez pas griser

    De la cave au grenier ne voyez pas votre corps, et pas votre vie dans le pain et le vin

    qui ne sont que grains, vapeurs, poussières

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Tirés des sables, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent