Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rêve

  • LIBERTÉ

    plage,photographe,

     

    démesurées avenues

    d'un poète à découvrir

     

    rêve inquiétant

    de liberté

    solaire

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ANGES

    ange,sourire,

     

    Tout est sourire au ciel des anges

    On y rêve d'incisives

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Julio CORTAZAR et le RÊVE

    couple,

     

    Ils avaient dormi tête contre tête et là, malgré ce voisinage physique, malgré cette coïncidence presque totale des attitudes, des positions, des souffles, la même chambre, le même oreiller, la même obscurité, le même tic-tac, les mêmes stimulants de la rue et de la ville, les mêmes radiations magnétiques, la même marque de café, la même conjonction planétaire, la même nuit pour tous les deux étroitement embrassés, ils avaient fait des rêves différents, ils avaient vécu des aventures différentes, l'un avait souri pendant que l'autre fuyait épouvantée, l'un avait repassé un examen d'algèbre pendant que l'autre arrivait dans une ville de pierres blanches.

     

    Julio CORTAZAR, Marelle, Trad. Laure Guille-Bataillon, Gallimard 1966.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'OMBRE de Daniel BOULANGER

    La semaine dernière, n'intriguant qu'une poignée de mouettes, un poète est passé au large.

    voile,bateau,

     

    retouche au sommeil

     

    débris d'images

    au pied des falaises

     

    un rêve passe au large

    mon ombre au gouvernail

     

    Daniel BOULANGER, Sous-main, Gallimard 1995.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Christophe DAUPHIN : DÉSARTICULER le RÉEL


    Le poète trouve dans le rêve de quoi désarticuler le réel. Pour lui, il s'agit de la seule manière de libérer l'homme des contraintes idéologiques, et d'assurer à l'esprit des conquêtes inépuisables en donnant un plein effet réel à tout ce qui émanerait de cette source imaginaire.

    Christophe DAUPHIN, revue Décharge n° 145.

    Cette citation clôture une sinistre polémique mettant son auteur aux prises avec la revue, pour des raisons que l'on devine malheureusement étrangères au rêve...




    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le MAL de CAVE

    Dans "Le rêve dans une cave", Robert DESNOS fait valser les mots, les idées, les pensées, dans un bouleversant chavirement...

    D'un flacon brisé, monte l'odeur d'un vin. En ces parages une araignée se balance. Elle évoque une frégate, à sa proue une sirène la voue aux crocs des araignées, et ses voiles dans la nuit à présent convoquent une lavandière blanchissant les chemises, cependant que dans les boyaux gargouille de l'eau et qu'un proscrit songe au réconfort d'un lit.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent