Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rêve

  • La VIE selon Ludovic JANVIER

    lune,rêve,

     

    Notre vie ressemble à dormir

    on y rêve qu'il fait beau

    de temps à autre une peur

    casse tout de son orage

    sans rien faire nous attendons

    que la gloire nous couronne

    les jours passent rien ne vient

    mourir va nous laisser sans voix

    seul à seule avec la musique

    nos amours c'était la parole

     

    Ludovic JANVIER, Une poignée de monde, Gallimard, 2006

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le RÊVE selon Ben ARES & Antoine WAUTERS

    rêve,
    Alexandre MIJATOVIC, St Pierre sur Erve, 2019

     

    Le rêve, pierre où coucher, pierre des seize herbes hautes et des sifflets sans bruit. Un galet où dormir, être et oublier d'être. Reposer sous la palme. Une chose fort simple ne pesant rien : l'air sifflant dans ma bouche où dort un oiseau rouge.

     

    Ben ARES & Antoine WAUTERS, Ali si on veut, Cheyne, 2010

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Blaise CENDRARS VAGABOND

    rêve,réalité,

     

    ...

    Non, je ne veux pas toute ma vie acheter et vendre,

    je veux vivre en aventurier, en vagabond, aux frais des marchands,

    je veux que la réalité m'apparaisse comme un rêve et vivre dans un monde de visions.

    ...

     

     

    Blaise CENDRARS, La légende de Novgorode, Fata Morgana, 1997

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • VIENNE

    IMG_0660.jpg

     

    le capital

    à la peine

    à Vienne

    que rêvera ?

    le réalisme

    en ce temps

    n'est guère sûr

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le RÉVEIL

    ombre,lumière,réveil,

     

    Des paroles tout juste respirées ne survit qu'une musique sans souffle ni corde, et des couleurs azur et miel que le vol dédaigneux d'un corbeau à ras de bitume. Le rêve d'où je reviens à l'instant me laisse des souvenirs de quarante ans, mon pied ne sait plus la langue du sol mais bavardera bientôt, après la brève Annonciation de cette vie en moi.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LIBERTÉ

    plage,photographe,

     

    démesurées avenues

    d'un poète à découvrir

     

    rêve inquiétant

    de liberté

    solaire

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ANGES

    ange,sourire,

     

    Tout est sourire au ciel des anges

    On y rêve d'incisives

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Julio CORTAZAR et le RÊVE

    couple,

     

    Ils avaient dormi tête contre tête et là, malgré ce voisinage physique, malgré cette coïncidence presque totale des attitudes, des positions, des souffles, la même chambre, le même oreiller, la même obscurité, le même tic-tac, les mêmes stimulants de la rue et de la ville, les mêmes radiations magnétiques, la même marque de café, la même conjonction planétaire, la même nuit pour tous les deux étroitement embrassés, ils avaient fait des rêves différents, ils avaient vécu des aventures différentes, l'un avait souri pendant que l'autre fuyait épouvantée, l'un avait repassé un examen d'algèbre pendant que l'autre arrivait dans une ville de pierres blanches.

     

    Julio CORTAZAR, Marelle, Trad. Laure Guille-Bataillon, Gallimard 1966.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent