Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

étoiles

  • ROSÉE

    cornes,

     

    terre sèche

    encombrée de cornes

     

    étoiles

    dispersées en rosée

    des doigts du griot

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Lorand GASPAR : la FARCE des ÉTOILES

    ampoules,étoiles,

     

    Un jour, sans transition, son regard accroché par les étoiles encore pâles : "Tu me dis que ce sont des boules de feu très loin de nous, comme ça, lâchées dans le ciel. Tu te moques de qui ? Allah n'est pas un farceur, il a bien trouvé le moyen de les attacher quelque part."

     

    Lorand GASPAR, Égée Judée, Poésie-Gallimard,1980.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ATTILA JÓZSEF EST FATIGUÉ

    fleuve,herbe,

     

    L'homme fatigué

     

    Par les champs, quelque grave paysan

    taciturne s'en retourne chez lui.

    Étendus côte à côte, le fleuve et moi,

    Sous mon cœur s'endort l'herbe tendre.

     

    Le fleuve roule son flot large et calme,

    mon fardeau de soucis se change en rosée ;

    ni homme, ni enfant, ni Hongrois, ni frère,

    là est seulement couché un homme fatigué.

     

    Le soir dispense l'apaisement,

    c'est un pain chaud dont je suis un morceau,

    le ciel aussi se repose sur le calme Maros

    et sur mon front viennent s'asseoir les étoiles.

     

    Août 1923

     

     

    Attila JÓZSEF, Le mendiant de la beauté, Le temps des cerises, 2014. 

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel BOULANGER, POÈTE 3 ÉTOILES


    Célébrons nous aussi le firmament, puisque la Nuit des Étoiles nous y invite, ainsi que la rêverie propre au creux de l'été, et peut-être aussi la délicatesse des nuages:


    retouche aux étoiles


    braille de l'âme


    leur silence est subtil et rappelle

    le mûrissement d'un verger


    soudaine et dans le bas

    l'effraie


    Daniel BOULANGER, À quatre épingles, Grasset, 2002.

     

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • HÉRISSON PARTOUT !


    Puisque l'idée d'un plagiat nous répugne, il reste à s'étonner des parentés de vues qu'ont parfois les poètes.

    Que fait donc par exemple ce facétieux hérisson dans ces deux textes, associé à la faible lueur, soit d'une ampoule, soit des étoiles ?



    Jour de colère


    Charcuterie d'orage

    Aux tours des fausses villes


    Le vent panique braque

    Branches contre mes verres


    Ça pourrait se traduire

    Par du bon vin noyé


    Affolées de sirènes

    Les rues coulent au fleuve


    Lampe nue dans la pièce vide

    Petit hérisson d'inquiétude


    Alain LANCE, Obsidiane & Le temps qu'il fait, 2000


    &


    Retouche à l'au-delà


    à la traverse du chemin de nuit

    s'attarde un hérisson d'étoiles


    Daniel BOULANGER, Fenêtre mon navire, Grasset, 2008

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent