Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sommeil - Page 2

  • Les VACANCES selon MAIGRET

    Les vacances, c'était la grasse matinée. Trois cent vingt jours par an, et davantage, chaque matin, en se levant avec le jour, il se promettait : Quand je serai en vacances, qu'est-ce que je me payerai comme sommeil !

    Georges SIMENON, Les Vacances de Maigret, Presses de la Cité, 1948.

    Et ce n'est pas la lecture de la presse cet été qui lui fera lever une paupière :

    presse,argent,sexe,été,

    Sexe, argent, pouvoir : mais que fait le Quai des Orfèvres ?

    ▶︎ Vent du jour : Littérature, Presse ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Erik SATIE se RELÂCHE

     

    mint'ho,thermomètre,

     

    ...

    Je ne dors que d’un œil ; mon sommeil est très dur. Mon lit est rond, percé d’un trou pour le passage de la tête. Toutes les heures, un domestique prend ma température et m’en donne une autre.

    ...

     

     

    Erik SATIE, La journée du musicien, Mémoires d'un amnésique, 1913.

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Henri MICHAUX ÉCOUTE la NUIT


    Sommeil


    Bouche de la nuit, qui délie le juge
    Sommeil, vice, auge des abreuvements
    Viens, sommeil.



    Henri MICHAUX, La vie dans les plis, Gallimard 1972.



    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Daniel BOULANGER : GROSSE FATIGUE


    La canicule vous écrase ? Peut-être ressentez-vous ceci :


    retouche à la fatigue


    âme-savane au tremblement d'insecte

    l'avant-sommeil au bâillement de fauve

    s'étire et sent bondir la nuit


    Daniel BOULANGER, L'Esplanade, Grasset 2010.


    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent