Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vers

  • La TERRE d'Emmy BRIDGWATER

    feuilles,humus,terre,

     

    ...

    les vers de terre se retournent en retournant la terre que je suis.

    ...

     

    Emmy BRIDGWATER, trad. Michel Rémy, Il y aura une fois, une anthologie du Surréalisme, Folio, 2002.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • RIMES

    galon,or,

     

    rimes

    pauvres de nous

    collégiens

    tragédies antiques

    piquées des vers

     

    à quoi bon

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • MAJUSCULE

    parquet,majuscule,ombre,

     

    né de rien

    le vers qui débute

    en majuscule

     

    à la baguette

    accord avec le monde

    mineur

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PROSODIE ou PROSE "TOUT COURT"



    Jacques MORIN, directeur de la revue Décharge, ne pouvait mieux dire, quand il reprochait à un auteur des carences dans sa prosodie:

    « S'il s'agit d'écrire des phrases grammaticalement correctes et régulières, est-ce que le découpage en vers reste pertinent? Ne faut-il pas tout simplement écrire au kilomètre avec la ponctuation adéquate? Si la forme versifiée demeure inaliénable pour écrire de la poésie, l'auteur doit acquérir un style, un souffle, un rythme qui exige le vers... »

    Il conclut avec prévenance: « ça fait un peu professoral »...

    Oui, mais cela valait d'être précisé.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • EXTRAIRE des VERS

    D'un poème d'Henri HEURTEBISE, à propos d'une activité de saison.


    "J'ai travaillé au milieu des feuilles et de l'air. J'étais parfois lumineux.
    J'ai pressé, j'ai tiré, j'ai recouvert de terre, aux prises avec la résistances des masses vertes et luisantes.
    J'ai aimé ça."


    Les poètes seraient-ils un peu bêcheurs?
    Les mauvais, oui. Les autres préfèrent élaguer.


    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • QUATRAIN-TRAIN

    On apprécie les vers sobres jusqu'à l'exsangue,
    Mais depuis deux cents ans, les poètes conduisent,
    Trop loin de l'humble charroi des vagabonds T'ang,
    Leurs interminables quatrains de marchandises

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent