Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

papier

  • TABAC

    tabac,couleur,

     

    papier

    tabac

     

    feuilles usinées ensemble

     

    polluantes

    ensemble

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • PAPIER

    gris,trame,

     

    pour épouser le silence

    en blanc

     

    ce qu'il faut

    de noir

     

    sur le papier

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Vladimir MAÏAKOVSKI en CROIX

    croix,

     

    ...

    Que la magie

    naisse, pareille à la mise en croix.

    Voyez,

    je suis rivé au papier

    par les clous des mots.

     

    Vladimir MAÏAKOVSKI, L'universel reportage, Farrago, 2001, Trad. Henri Deluy.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • JAPONAIS

    jaune,

     

    papiers découpés

     

    grimaces triangulaires

     

    l'aigü du plaisir

    tranché

    de tissus japonais

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • SOUS LES SABOTS

    papier,chevaux,crottin,

     

    En 1841, M. Tripot de Paris déposa un brevet pour fabriquer du papier "à partir de la fiente de tous les animaux herbivores". Cette idée fut reprise par M. Jobard (directeur des Arts et Métiers de Bruxelles). Il estimait que la paille et le foin avaient déjà subi une première trituration sous la dent et dans l’estomac des chevaux. "Le crottin, disait-il, est en grande abondance : on peut obtenir de chaque cheval un kilogramme de papier par 24 heures ; une seule caserne de cavalerie suffirait à la consommation du Ministère de la guerre. Il est étonnant que l’on n’ait pas songé plus tôt à cette matière…"

     

    Wikipédia, article Papier.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Blog & Internet ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LE JOURNAL (4/4)

    clavier,

     

    4, plomb

     

    Flanquée de ses polices, l'actualité pèse de tout son plomb, impose le culte de ses images, et toute la musique du monde s'entonne d'un seul son de cloche, en forme d'entonnoir. Ce papier laisse de glace, froisse et chiffonne l'esprit en quête d'un verbe généreux, réhaussé des épices surprenantes de la poésie, qui imprimeraient un élan neuf à chacune de nos journées.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • LECTURE AU JARDIN (épilogue)

    IMG_0229.jpg

    Jacques RENOU était là aussi, mais dans la grange...

     

     

    Il a arrangé le papier

    à la façon de pétales

    pour que le public s'y trompe

    et butine les poèmes

    qu'il y avait cachés

    et reparte rassasié

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Valerio MAGRELLI : POÈME DISPERSÉ

    Seul le temps véritablement écrit,

    en se servant de notre corps comme d'une plume.

    Dans les rues, dans les cinémas ou dans un lit

    cette calligraphie se perd,

    tant est atroce la négligence

    des dieux et des hommes.

    Ce qui échoue sur le papier n'est

    que le commentaire d'un poème

    éternellement dispersé.

    Glose frugale, calque d'un récit,

    ceci est l'ultime index des index.

     

    Valerio MAGRELLI, Ora serrata retinae, Cheyne, 2010 (Trad. Jean-Yves Masson)

    écorce,arbre,

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent