Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

encre

  • SAGESSES AVENTUREUSES

    eau,canal,

     

    Serpente le trouble des eaux lentes, au talon de palais lumineux et hardis

    de même s'insinue le blanc de la page, entre les idées les plus fines

    comme aussi depuis Venise, les pages impriment leur labyrinthe, de vide et d'encre noire, pour que circulent les sagesses aventureuses

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • QUENEAU se RELIT (et même très bien)

     

     

    Modestie
     
    Quand crois-tu quand crois-tu
    que cancre d’être cesseras
    et qu’encre tu plus ne gaspilleras
    à des conneries superflues
     
    qui es-tu ? qui te crois-tu ?
    te crois-tu toi ? me crois-tu moi ? 
    l’encre perle au bout des doigts
    qui es-tu pour t’être ainsi pas tu ? 
     
    j’écrivis et je me relus
    c’est les deux choses que je fis
    il n’y aurait peut-être pas de quoi être fier
    si ne m’étant ainsi relu
    aussi sec ne me tais-je


    Raymond Queneau, Le Chien à la mandoline, 1965.



    Alors : remplaçons "cancre" par "geek" et "encre" par Facebook, on perdrait certes quelques bonnes allitérations, mais ça aurait encore du sens !

    Un visionnaire, ce Queneau.
    Que si.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • BONNE MINE

     

    Mon encrier est rond

    Et mon encre est noire

    Comment se fait-il qu'il en sorte

    Des poèmes multiformes et multicolores

    Quoique sorti d'un chou

    J'ai bien le nez pointu

    Et d'ailleurs mes poèmes je les écris au crayon

     

    Pierre ALBERT-BIROT (Poèmes Quotidiens)

    Comment mieux illustrer ce qu'est un raisonnement par l'absurde?

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent