Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alphabet

  • ALPHABET (4/4)

    carnets,poésie,lettres,

     

    4, carnets

     

    On griffonne des carnets, pour que la poésie recouvre les manques, surnage aux eaux médiocres, dépasse notre temps, notre vie, tout. Aussi pour que les caresses apprises à l'école renouvellent cette douceur ardue appliquée au papier, engendrent des lettres jamais vues, forment des mots pleins de mille promesses, et déliés de l'habitude.

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ALPHABET (3/4)

    paumes,mains,

     

    3, hiéroglyphes

     

    Des quatre coins de la création, les hiéroglyphes s'érodent, en simples lettres, jusqu'à la pointe acérée sous l'azur, merveille pyramidale : le taureau de son souffle ouvrit la marche, la dent devint racine perçant les secrets de la terre, la main de l'homme le plus précieux des récipients, et sa tête un regard seul tourné vers l'horizon.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ALPHABET (2/4)

    boîte aux lettres,bonjour,

     

    2, commencement

     

    Que l'alpha fuse, puis que le bêta le rende possible, et l'on imagine la suite, comme cohorte de cafards, alors que ce sont travailleuses araignées, qui déroulent le fil des idées, tendent la trame du texte qui nous rendra captifs. Pas besoin d'oméga : le verbe tient dans le commencement.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ALPHABET (1/4)

    mécanique,moteur,

     

    1, mécanique

     

    Bâtons et coins primitifs, chevilles ingénieux osselets, l'alphabet fixe les mots frappe au coin le métal de la pensée et maintient la logique. Mécanique précieuse, quand se dispersent les paroles, comme envolées aux marteaux d'un piano, affranchies de l'encre et délestées du plomb.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Ordre des choses, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Christian BOBIN : l'ALPHABET EST dans le PRÉ

    Il y a dans la nature les fragments d'un alphabet ancien, des morceaux de lettres capitales, des ruisselets d'italiques, de grands espacements bleus de silence. Et parfois, par on ne sait quelle grâce, plusieurs lettres s'assemblent, des mots apparaissent avec ce qu'il faut entre eux de silence respirant - une phrase est tracée. Vous la voyez, vous la lisez, elle ne reste pas en place, elle s'efface très vite. Le cheval brun, sa tête plongée dans l'or et les herbes dociles, composait une phrase infiniment rassurante sur la vie. 
     

    Christian BOBIN, L'homme-joie, L'iconoclaste, 2012.

     

    cheval,

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent