Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nature

  • טבע : La NATURE-NOYÉE

    ours,pompon,céramique,

     

    Ni déluge ni verre d'eau, en menace sur l'équilibre du monde ou sur les tergiversations du faible

    la noyade nous happe, d'un pôle à l'autre, des troubles de l'Amazone aux leurres de l'Océan Pacifique

    l'air nous fait défaut, et la terre échappe sous nos pieds, de n'être plus regardée la nature souffre, et se cabre

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • לקח : le PRENDRE-LEÇON

    ombre,cahier,spirale,

     

    Air ou soleil sont à prendre, sans rien retrancher ni priver personne, paroles bues sans que s'altère la source

     

    voici la leçon offerte, à qui aspire aux vents nouveaux, distingue dans le spectre chacune des couleurs, s'abreuve aux eaux de passage,

     

    par la nature, qui agit et parle en maître, pour que s'élèvent tous ses fruits, que nous sommes

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Paul-Louis ROSSI dans le MÉTRO

    TOI LA NATURE


    Toi la Nature
    avec ton visage d’éternité
    avec ta maniëre d’en conter
    des aventures des histoires
    toujours les mèmes
    Avec ton arbre généalogique
    qui n’en finit plus
    de nous étouffer
    avec ton existence
    qui traîne partout
    Toi la Nature je te fais reculer
    avec le premier morceau
    de ferraille venu
    plongé dans ton sein
    plein de rouille et de goudron
    Moi l’Homme je lance contre toi
    mon tramway jaune et rouge
    et mon autobus bleu
    Moi simple receveur
    de la Compagnie des Transports en Commun

    Paul-Louis ROSSI, Action Poétique n° 17, juin 1962.

     

    panneau,cochons,

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • NATURE, JE VOUS BROUTE

     


    La nature, malgré ses sautes d'humeur qui font rire jaune, nous rappelle qu'elle sait aussi parfois faire de bonnes blagues...

     

    nature,cheval,


     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Dans la rue ▶︎ 6 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • À QUOI SERT L'ART?

     

    GOETHE aurait écrit:

    Si vous peignez un chien qui ressemble à un chien, vous aurez deux chiens mais pas une oeuvre d'art.

     

    Eh oui! L'artiste ajoute à la nature. Sinon, à quoi bon.

    On peut même dire avec Alain LANCE, tiré d'un poème de son recueil "Ouvert pour inventaire", que

    L'art met son beurre sur les épines.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent