Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

écriture

  • DEUIL

    marbre,noir,blanc,

     

    écriture

    deuil

     

    de la vie

     

    l'écriture du deuil

    encore de la vie

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'ÉCRITURE selon Kenneth GOLDSMITH

    pierrier,pierres,

     

    Le langage est drainé, et draine en retour ; l'écriture est devenue un mode de collision, une cuve d'atomes.

     

    Kenneth GOLDSMITH, L'écriture sans écriture, Trad. F. Bon, Jean Boîte, 2018

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Jan BAETENS, le POTIER et l'ÉCRITURE

     

     

    Le potier

     

    Une terre mieux cuite que le pain,

    Un bec verseur à la place d'une fente,

    D'autres motifs, de vraies couleurs,

    Retranchées, ajoutées, aux images

    Mélées. Puis l'écriture s'en mêle

    Et une civilisation entière chavire.

    Désormais il y a un moule à casser.

    Tout est prêt pour l'ostracisme.

     

    Jan BAETENS, Cent fois sur le métier, Les impressions nouvelles, 2008.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • BLOG (définition)

     

     

     

    blog : n.m. dérivé de weblog.

    Activité d’écriture par internet, privant du temps de lire.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Le Glossaire-livres ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Edmond JABES et le LIVRE

    "Vous aurez à veiller une grande oeuvre: celle que j'écris".

    Cet extrait provient d'une lettre adressée à Edmond Jabès à sa future épouse.
    Il avait vingt et un ans.
    Elle dix-neuf.

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • BORGES et KYOSHI: l'art de lire



    Borgés prétendait que la lecture est un art supérieur à l'écriture. En effet, il ne voyait l'écriture que comme un réemploi des écrits précédents.
    Au Japon, KYOSHI avait une vision similaire. A propos des "kukaï", assemblées de poètes au cours desquelles les haïkus sont classés et débattus sous couvert d'anonymat, il indiquait que choisir un bon haïku était aussi important que l'écrire.


    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent