Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bibliothèque

  • EMPREINTE CARBONE

    crayon,livre,annoté,bibliothèque,

     

    Hypocrite le crayon, qui annote les livres des bibliothèques

    Injure, temps gâché ou carbone ne sont jamais effacés

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Emmanuel BERLAND : PAGE DÉSERTIQUE


    ecorcevisionnaire.gif


    Arcane


    Toute page est un désert

    que j'ai de quoi traverser sans le détruire tant

    la besace est chargée de pluie et de vieux sable


    L'alphabet se plie sans crainte

    du neuf qui cogne aux portes

    comme avec un os


    Les feuilles tendent le dos docilement,

    aux pénétrations, aux couleurs runiques


    Tous les vieux compagnons

    qui ont perdu pied,

    pleurs et racines

    au moins par ce stratagème qu'est la poésie

    retraversent le miroir des signes

    et viennent fleurir à la lumière de ta bibliothèque


    Emmanuel BERLAND, Écorce visionnaire, Donner à Voir, 2009.


     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ECOLE BUISSONNIÈRE

     

    Un haïku de Georges FRIEDENKRAFT, tiré de la dernière livraison de la revue GONG (n°23 - avril 2009):

     

    Ma bibliothèque

    ce sont mes livres d'école

    et les champs de blé

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • En PLEIN DEDANS

     

     

    Tout d'abord, il faut se rendre ici: http://www.la-bibliotheque.com/poesie/homepage.htm

    puis, franchir les deux portes d'"entrée", et se laisser flâner en toute poésie.

     

    Une initiative esthétique et pédagogique à continuer d'enrichir, pour attirer de nouveaux publics à l'art poétique, et faire faire un pas de côté aux déjà convaincus.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Blog & Internet ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • COMME une TOMBE

     

     

    "Combien je regrette de n'avoir pas plus questionné mon père... Un vieillard est un livre qu'on néglige de lire".

     

    A ce constat de Julien GREEN, répondait celui d'Hampaté BA: "Un vieillard qui disparaît, c'est une bibliothèque qui brûle".

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Hampâté Bâ et la mémoire



    L'écrivain malien Amadou Hampâté Bâ disait: «En Afrique, un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.».

    A présent que les bibliothèques brûlent dans l'indifférence, et que les vieillards s'échinent à s'éteindre loin des regards, cette pensée a perdu de son tragique.

    ▶︎ Vent du jour : Littérature ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent