Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mémoire

  • MÉANDRES

    rideau,ombre,voilage,

     

    la vue

    basse dans la brume

     

    mémoire en îlots

     

    élargissement de l'âge

    en méandres traînants

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • אח : le FOYER-FRÈRE

    cabines,foyer,

     

    La vie se cachait encore sous le boisseau, mais les frères ont fait de ce foyer un refuge

    d'où fuser quand il fut temps, dans l'imitation des étincelles, mais avec une ambition d'étoiles filantes,

    puis une mémoire, où reprendre attache aux moments où la nuit gagne, imposant son inertie

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ÉCUREUIL

     

    l'écureuil enserre le fruit

    de sa mémoire

     

    panache flamboyant

    le camouflage suprême

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • L'ANCIEN

     

    l'ancien a des joues de miel

    mais la poussière s'y enferre

     

    le lierre agrippe la mémoire

     

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Lois de la matière, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • זכר : le SOUVENIR-MÂLE

     

    x,arbre,écorce,

     

    L'homme seulement serait capable du souvenir, de faire jaillir des sous-sols les paroles des ancêtres comme leurs cris de bravoure

    vers l'oreille d'un fils, le limaçon d'un neveu, le labyrinthe d'un disciple, encore à initier, et mâles eux aussi

    On supposera donc l'inconséquence des femelles, oublieuses linottes, leurs trilles sans mémoire volant si bas

     

     

    ▶︎ Vent du jour : C'est de l'Hébreu, Travaux domestiques ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • La MÉMOIRE selon Daniel BOULANGER

    fleur,

    retouche à l'embellissement

     

    le temps maquille la mémoire

    et des toits d'or se lèvent sur l'histoire

    les regrets sont si purs qu'ils deviennent des fleurs

     

    Daniel BOULANGER, Vestiaire des anges, Grasset, 2012.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Kiki DIMOULA : la MÉMOIRE qui TRICHE

    Autoconservation

     

    Ce devait être le printemps

    car le souvenir qui arrive

    saute par-dessus des coquelicots.

    Sauf si la nostalgie

    dans sa hâte,

    a mal vu le souvenu.

    Tout se ressemble tant

    au moment de la perte.

    Mais la mémoire est peut-être exacte

    et ce fond étranger,

    et les coquelicots issus

    d'une autre histoire,

    mienne ou étrangère.

    La mémoire fait des coups pareils.

    Par amour du beau ou par vanité.

    ...

     

    Kiki DIMOULA, Le peu du monde, 1971,
    Poésie-Gallimard, 2010, Trad. Michel Volkovitch.

    kiki dimoula,printemps,souvenir,coquelicots,mémoire,beau,vanité,

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Constantin KAÏTERIS : le RADEAU de la MÉMOIRE

    DSC04806.JPG

     

    ...

    Le monde, un bouchon,

    flotte dans leurs yeux

    où se projettent

    rameurs en silence, mutins, dauphins, clandestins,

    marins sous pavillon

    de banlieue de complaisance

    dans la hune de leurs pupilles

    que strient

    des pluies tracées à l'eau forte

    des vagues travaillées au pinceau.

    ...

     

    Constantin KAÏTERIS, Le Radeau de la Mémoire, in Décharge n° 147.

     

    Et en parlant de mémoire, cette note est la 600ème à flotter ainsi au gré du vent, intranquille bouchon de liège...

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent