Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amour - Page 2

  • PROSPECTUS

    En 1919, Robert DESNOS publiait Prospectus, un recueil de poèmes fait du recyclage de formules publicitaires, ou d'inscriptions entr'aperçues dans la rue: "cuisine bourgeoise", "il faut laisser des arrhes", "entrez sans frapper"...

    Détournant l'une de ces formules, il conclut ainsi un poème:

    A la porte d'un hôtel meublé
    un écriteau était collé:
    ICI ON PEUT APPORTER SON AMOUR.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • ... Si BIEN SERVI...

    Un usage des poètes chinois (masculins) de la période Tang était d'exprimer leur sentiment amoureux par la bouche de leurs amantes, épouses ou courtisanes. Ce travestissement poétique, pour un lecteur occidental du IIIème millénaire, a de quoi surprendre.

    "Les femmes, c'est du chinois
    Les comprenez-vous? moi pas" chantait à ses débuts Serge GAINSBOURG.

    Eux, si.

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent