Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nelly SACHS parmi les PEUPLES

pêche,arc,afrique,,

 

Peuples de la terre

vous qui avec la force des astres inconnus

vous enroulez comme des écheveaux,

vous qui cousez et redéfaites ce qui a été cousu,

vous qui vous élevez dans la confusion des langues

comme dans des ruches

pour piquer

dans l'exquise douceur

et être piqués -

 

Peuples de la terre,

ne détruisez pas l'univers des paroles,

ne découpez pas avec les couteaux de la haine

le son qui fut enfanté en même temps que le souffle.

 

Peuples de la terre,

Ô que nul ne pense mort quand il dit vie -

et nul ne pense sang quand il pense berceau -

 

Peuples de la terre,

laissez les paroles à leur source,

car ce sont elles qui peuvent faire avancer

les horizons dans les vrais ciels

et de leur face cachée,

tel un masque derrière lequel bâille la nuit,

aider à enfanter les étoiles -

 

Nelly SACHS, Éclipse d'étoile, trad. M.Gansel, Verdier, 1999

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel