Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ludovic JANVIER : RIVIÈRE et RÊVERIE

rivière,bleu,

 

Ramuz écrit que la pensée remonte les fleuves. Qui les descend, c'est la rêverie.

Sans doute quelque part un gourmand de rivière et de langue aura-t-il déjà dit que rivière et rêverie (presque anagramme et mieux qu'anagramme) sont comme les deux faces opposées d'un bruit semblable et qu'on aurait accolées pour jouer avec. Mises en regard pour se laisser descendre au fil du rêve.

 

Ludovic JANVIER, Des rivières plein la voix, L'arbalète Gallimard, 2004.

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel