Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rené depestre

  • René DEPESTRE et PANAMA

     

    portrait,famille,

     

     

    ...

    Tout dans la maison respirait l’aisance, le charme, la santé, la paix, la lumière. La respectabilité rayonnait. Je me frottai les yeux pour mieux y croire. C’était vraiment la famille dans toutes ses féeries blanches. Le capitaine de ce bord lumineux était juge de son métier. Il fut le premier à s’apercevoir de mon arrivée. Une vague géante de bile se mit aussitôt en mouvement dans la vie de ce Juste d’Alabama. Et la table entière commença à tanguer vers moi. Mais pas un seul globule rouge ne vacilla dans mon corps. J’étais un rocher dominant de très haut ce tumulte blanc.

    Ils étaient tous là :


    Le-fils-cadet-de-West-Point


    Le-fils-qui-broutait-les-mirages-de-Yale-University

    Le-fils-futur-sénateur-républicain-de-l’Alabama

    
Le-fils-futur-ambassadeur-à-Panama

    
Le-fils-qui-restera-à-la-maison-pour-veiller-sur-les-meubles de-l’idiotie-familiale

    ...

     

    René DEPESTRE, Un arc-en-ciel pour l’occident chrétien, poème-mystère-vodou, Action Poétique n° 32-33, 1967.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent