Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nostalgie

  • Jean-Pierre THUILLAT : les ENFANCES BARBARES

     

     

    Nous jouions de pierres et de bois.

    Sur nos sentiers de guerre

                                          pour rire

    on croisait des morts des blessés

    la cruauté était de mise.

     

    Pourquoi la nostalgie des coups

    des tibias transpercés

                                  du sang ?
    Cette barbarie de l'enfance
    valait-elle mieux que vos courbettes ?

    Jean-Pierre THUILLAT, in Poésie Première n°42.

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent