Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hommes

  • Isabelle PINÇON et les CHÂTEAUX

    briques,rouge,noir,

     

    On veut toujours construire des châteaux plus grands que soi quand on est un homme, c'est une manie dont on a du mal à se débarrasser. Mais dans les couloirs sombres circulent des fantômes qui n'hésitent pas à user de leur drap pour étrangler l'orgueil.

    Les hommes alors tombent dans les oubliettes tandis que les femmes grimpent tout en haut du donjon.

     

    Isabelle PINÇON, C'est curieux, Cheyne, 1995

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Le CIEL

    ciel,bleu,nuages,

     

     

    Insaisissable

     

    La parure changeante

    à la manière d'un prince

    proche et lointain

    à la mesure d'un dieu

     

    Aux questions

    toujours les mêmes silences

     

    et pourtant les hommes

    toujours regardent le ciel

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 4 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • 1969 : SOUCIS d'HOMMES

    1969,les choses de la vie,michel piccoli,

    ▶︎ Vent du jour : Le tour du siècle en 100 poèmes ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent
  • Homero ARIDJIS : En LAISSER pour les AUTRES


    LE POÈME


    Le poème tournoie sur la tête de l'homme

    en cercles proches ou lointains


    L'homme en le découvrant voudrait s'en emparer

    mais le poème disparaît


    Avec ce qu'il a pu retenir

    l'homme fait le poème


    Et ce qui lui échappe

    appartient aux hommes à venir.


    Homero ARIDJIS, Brûler les vaisseaux, 1975 (trad.Claude Couffon et René Gouédic)




     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent