Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

danse

  • Thierry Le PENNEC et la DANSE

    ombres,danse,courbes,

     

    la fille la mienne je veux dire

        l'enfant de ma chair la part

    féminine de moi-même incarnée danse

    sur le parquet "papa regarde" les tours

        complets sur un pied ses nattes

    volent d'un bout à l'autre de la pièce elle habite

    mes yeux, exclusivement.

     

    Thierry Le PENNEC, Un pays très près du ciel, Le dé bleu, 2005

     

     

    ▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent