Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Henri MICHAUX et l'ARBRE

tilleul,arbre,1300,

 

...

Les cris s'arrêtent à cette frontière

plus de terre pour les maléfices

monde dégagé du monde

 

Sans mouvement, sans entreprise

à l'air on accède

intimement, profondément

 

Je manie l'arbre respirant, pulmonaire, élastique,

monture et j'en suis l'hôte et avec lui fais équipe

...

Henri MICHAUX, Chemins cherchés Chemins perdus Transgressions, Gallimard, 1981

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel