Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AMOUR selon Gilad MEIRI

fleur tombée,

 

Amour

 

Cette nuit les nuages sont entraînés

au loin comme les draps d’un lit. La lune lache

sa lumière et dans notre chambre se mesure un flux exagéré.

Dans ta bouche, des gouttes de cristal liquide,

ton visage est poli par l’éclat

de ce rayonnement naturel.

Des ailes d’amour s’étendent pressant fort le cœur contre les côtes.

Notre haleine recouvre peu à peu les fenêtres,

les fleurs

tombées

de notre souffle.

 

Gilad MEIRI, traduit de l'hébreu d'après Lyrikline

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel