Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Andrée CHEDID et l'ŒIL

pont japonais,lac,

 

...

Ne fixe pas l'eau froide du lac

Oiseau arbre ou toi visage

Mais va plutôt vers l'œil de l'homme

Y vivre toutes tes vies.

 

Andrée CHEDID, Textes pour un poème, Flammarion, 1983

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent

Commentaires

  • Je crois me souvenir qu'en arabe "oeil" et "source" sont un seul et même mot...

  • Andrée ne pouvait l'ignorer.

Écrire un commentaire

Optionnel