Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BONHEUR

chatons,famille,

 

Si facile le bonheur dans ces robes à fleurs aux coins des jardins, où quenottes et soleils rient à l'éternité des albums

sans nécessité de fortune ni de couleurs, et même révolue la jeunesse suffit à rendre la beauté du voyage

immobile puisque c'est la houle des années qui fait danser ses facettes autour des corps saisis d'une gravité de mauvais aloi

jusqu'aux cimetières que s'inventent les baleines aux petits matins de stupeur pour toute prophétie

où les pauvres verront la promesse de l'ambre et les exaltés celle d'une résurrection par tirage au sort

les libérant de la chambre obscure qu'ils gardent maladivement incapables de briser les jalousies

 

 

▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 1 vent(s) de la plaine Lien permanent

Commentaires

  • Suggestion pour un accompagnement musical : "Maintenant que la jeunesse...", paroles de Louis Aragon.

Écrire un commentaire

Optionnel