Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nelly SACHS et le MATIN

ciel,peinture,toile,,

 

Dans le crépuscule du matin,

quand est retournée la pièce de monnaie de la nuit

frappée au sceau du rêve

et que côtes, peau, pupilles

sont entraînées vers leur naissance -

 

que le coq à la blanche tête chante,

l'effroyable instant

de l'indigence vide de Dieu est là,

un carrefour est atteint -

 

Le tambour de la nuit a nom démence -

un sang apaisé coule -

 

Nelly SACHS, Exode et métamorphose, trad. Mireille Gansel, Verdier, 2002

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel