Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Gérard MACÉ et la VÉRITÉ

écailles,poisson,vif-argent,

 

La pensée dont la ligne s'enfonce

en attendant que la vérité

morde à l'hameçon.

 

Mais la vérité n'est pas ce poisson mort

qu'on vend à la criée. C'est le vif argent

qui file entre les doigts, c'est l'ombre

autant que la proie, l'anguille sous la roche

qui va mourir en haute mer.

 

Gérard MACÉ, Homère au royaume des morts a les yeux ouverts, Le bruit du temps, 2015.

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel