Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MES AFFAIRES

île,cité,pont,seine,

 

Préférant cheminer débobinant le fil infini des circonvolutions de rêveries nébuleuses ou de corvées inventées, je tourne tout autour, pour ne pas les voir, et surtout ne pas m'en occuper, de quoi ? de mes affaires, celles qui se comptent en temps et en argent, espèces sonnantes aux oreilles les plus nombreuses. À demain toujours remises, elles sont le prix pour le pain quotidien d'une quiétude, sucrée d'autres intranquillités.

Ne pas m'occuper de mes affaires.

 

 

▶︎ Vent du jour : Moi, Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel