Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JARDIN

jardin,if,allée,

 

En ces villages vantés

on se courbe cherchant le grandiose

entre des pavés ronds

 
 

Le pas s'attarde des badauds

sous des glycines pesantes d'été

quand les maisons sont immobiles

désertées de leurs âmes

absentes s'accomplissant sur d'autres rives

et grandies de cette absence

de la fin d'une servitude peut-être

 
 

La rouille a son charme

à ces meubles de jardin

On la voit presque verte en cet ailleurs

 

 

▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel