Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Israël ELIRAZ EMPORTÉ

tissu,tablier,

 

de plus en plus petit comme emporté

par l'inondation j'essaie

 

de saisir le va-

et-vient de la main

sur les miettes de la matière

 

de saisir la séparation ce qui

a changé ce qui

 

a diminué ce que

            nous avons perdu

 

...

 

Israël ELIRAZ, Bouche déchirée, trad. C.Salem et B.Noël, Editions Unes, 1997

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel