Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La RUE

rue,ombre,

 

Nuits sans sommeil
ni terre ferme

de la clarté dans les yeux
mais javel
plus qu'océan

dernier domicile oublié
lessivé
la rue seul présent
offert au maraud
avec sa liberté fière à gueuler
hors du temps qui fait la poussière
mise aux pas des passants

 

 

▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel