Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ludovic JANVIER RESPIRE

respirer,arbre,feuillage,

 

On prend le temps de respirer toute la dormeuse

mais sur une passante on se retourne déchiré

d'un seul coup par ce sourire imprévisible

surgi d'enfance en souvenir d'on ne sait quoi

un sourire venu à fleur et resté comme une ombre

offerte et retirée à tous les promeneurs

...

 

Ludovic JANVIER, Doucement avec l'ange, L'arbalète Gallimard, 2001.

 

 

Que 2020 vous soit riche de respiration, de passant(e)s et de sourire !

 

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel