Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean-Pascal DUBOST et les CORBEAUX (suite)

corbeaux,champs labourés,

 

Parce qu'on les a vus

 

Ils planent un moment au-dessus des champs labourés, se posent, marchent, et sautillent lourdement, disposent, autoritaires, des lieux et de l'absence des hommes, et leurs bavardages intempestifs s'élèvent, s'étendent et remplissent ces journées d'octobre qu'on garde pour soi.

 

Jean-Pascal DUBOST, Des lieux sûrs, Tarabuste, 1998

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 2 vent(s) de la plaine Lien permanent

Commentaires

  • L'auteur s'intéresse au sujet depuis une vingtaine d'années, cf. "c'est corbeau", publié en 1998, aux éditions Cheyne.

  • C'était le bon éditeur.

Écrire un commentaire

Optionnel