Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le BEAU selon Jacques ROUBAUD

ombre,branches,

 

...

 

je le savais, je m'en souviens, il faisait beau,

 

de la beauté de l'air qui ne dit rien

 

pose les heures dans nos mains, et s'en va.

 

...

 

Jacques ROUBAUD, La pluralité des mondes de Lewis, Gallimard, 1981

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel