Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SURRÉALISME

carrés,

 

Le surréalisme

 

Il a fallu la barbe de Marx, déréglant les engrenages de l'industrie, puis celle de Freud insinuée dans les parties génitales d'autrui pour mieux vicier les rouages du subconscient, et celles - cassées - sur les gueules des Poilus. Alors une troupe de sapeurs a posé ses mines sur le pré trop carré du ruminant réel pour que s'étoile par-dessus tout le champ des rêves humains.

 

 

▶︎ Vent du jour : Travaux domestiques ▶︎ 0 vent(s) de la plaine Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel