Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Roland DUBILLARD et son PANTALON

pantalon,

 

C'est dur, seul, de s'user soi-même ;

De se râper, de se limer.

Même mon pantalon ne s'use pas tout seul.

Du monde entier viennent des aides ;

Des ouvriers de sel, de poussière, de sable,

Pour changer mon pantalon neuf

En un vieux pantalon en ruine.

...

 

Roland DUBILLARD, La boîte à outils, L'arbalète, 1985.

 

 

▶︎ Vent du jour : Poésie ▶︎ 3 vent(s) de la plaine Lien permanent

Commentaires

  • Dans la famille Dubillard, je demande la fille, Ariane, qui chante très bien...

  • On n'attend qu'elle, avec son fil, pour le pantalon.

  • Tu ne crois pas si bien dire : on trouve à son répertoire une chanson intitulée : "la braguette à papa..." !...

Écrire un commentaire

Optionnel